Bleach :
Tome 39
20/10/2009

Bleach :
Tome 38
08/2009

Les Bleach passent à 6,90€ à partir du 01/01/11 - La news sur Scantrad : Augmentation des tarifs Glénat



Les dossiers sur Bleach


Les Kanjis

Sais-tu dessiner les Sons ?

La langue japonaiseécrite est vraisemblablement l’une des plus originales ; en effet, elle fait intervenir trois types d’écritures très dissemblables, tels que les Kanji (soit un ensemble de logogrammes), deux syllabaires, hiragana et katakana, et le rômaji.

- Les Kanji : sont des logogrammes (du grec « parole,mot », et « caractère, lettre »), soit est un unique graphème notant un lemme entier et non seulement une partie de ses phonèmes.

Dans la majorité des cas, rien n’indique, dans un logogramme, son signifiant, ou comment il doit être prononcé. En d’autres termes, c’est un signe unique écrit qui représente un mot complet, indépendamment de la langue.
Le Kanji est un caractère d’origine chinoise, de la dynastie chinoise Han ( ?). Les Kanjis sont associés entre eux, et à l’aide de signes syllabiques, ils forment des mots et des phrases japonaises.

La lecture des Kanjis est très complexe par le jeu de nombreuses homographies, soit un même caractère qui peut se lire de manière différente.

- Les Hiragana et les Katakana , soit « kana lisse » pour Hiragana et « kana fragmentaire » pour Katakana. Ce sont des syllabaires qui permettent de noter quasi phonétiquement la langue. Les Hiragana servent, principalement, à l’écriture des morphèmes grammaticaux, à celle de quelques mots et à la notation phonétique des kanji. Les Katakana s’utilisent le plus souvent pour la notation des emprunts lexicaux aux langues étrangères et sert de mise en relief.

- Enfin, le Rômaji , correspond aux caractères de l’alphabet latin utilisés dans le cadre de l’écriture japonaise. Ils sont peu utilisés dans la langue japonaise et servent surtout à pallier les incompatibilités techniques. Ce mot vient de romanisation.





Dans la même rubrique :

Outils pour l'article

Imprimer : Imprimer | Convertir en PDF : Enregistrer au format PDF